A une nable standard, trop imposante, j'ai préféré une applique  prévue pour un raccordement  "sanitaire" de façon à y raccorder le tuyau d'arrivée d'eau. Une fois le réservoir plein et le tuyau débranché, il faudra obturer l'orifice avec un bouchon fileté. Après quelques recherches je trouve un bouchon en inox, ( mon choix était de l'inox, ou laiton chromé) le laiton brut étant le standard et l'acier ordinaire destiné aux chauffagistes.

bouchons

La tête brute de fonderie (photo 1) sera meulée pour être réduite, bombée et polie (photo 2). Pensant que le filetage était trop long et arrivait en butée bien avant que la tête soit en appui sur l'applique, la longueur  est de ce fait réduite (photo 3). Surprise ! (mauvaise) le bouchon se bloque toujours au même endroit ! Filetage conique ? Confirmation dans les caractéristiques détaillées de la pièce, mais pas mentionné dans sa désignation ? Une nouvelle recherche sans succès, que des pas coniques avec cette matière ! Le filetage est donc rectifié et par la même occasion,  la tête transformée en cylindrique / fendue dans l'éventualité d'être encastrée  (photo 4).

bouchon-male-chrome-T-171385-4186813_1

Dernière minute !  Je viens de trouver un bouchon laiton chromé. Je pense que si je l'avais trouvé plus tôt, j'en serais resté là, bien que le chromage soit fait sur du métal brut d'usinage ! Je l'ai commandé, il me servira en cas de perte (plouf dans l'eau !) du premier. 
Tout ceci m'a permis de réaliser encore une fois, à l'aide d'une simple perceuse,  et d'une meuleuse ce que l'on fait habituellement avec un tour d'usinage